Comment obtenir un emploi de technicien en informatique : 8 conseils

Il n’y a pas un seul secteur d’activité où les ordinateurs ne jouent pas un rôle. Cela signifie qu’il y aura probablement toujours une demande de techniciens en informatique et de spécialistes du soutien pour assurer le fonctionnement des ordinateurs et des réseaux. Ces 8 conseils vous permettront d’en savoir plus sur ce domaine en pleine expansion et de vous préparer à l’emploi.

Que fait un technicien informatique ?

Les techniciens en informatique installent, entretiennent et dépannent le matériel et les logiciels des entreprises et des organisations. Selon le type d’entreprise pour laquelle vous travaillez, vos tâches quotidiennes peuvent comprendre ce qui suit :

  • Configurer le matériel et installer les logiciels
  • Réparer les ordinateurs et autres périphériques
  • Fournir une assistance informatique à domicile pour les problèmes de logiciel ou de matériel
  • Contribuer à l’aspect informatique de l’intégration des nouveaux employés
  • Répondre aux questions techniques
  • Effectuer des mises à jour régulières des logiciels
  • Dépanner les pannes et les bogues du système
  • Gérer les mises à jour de sécurité

8 conseils pour obtenir un emploi de technicien informatique

Si vous souhaitez aider les autres en tant que technicien informatique, voici dix conseils qui vous aideront à vous préparer et à décrocher un emploi.

1. Obtenez une certification

L’une des façons de faire valoir vos compétences auprès d’un employeur potentiel est d’obtenir un certificat en informatique ou en soutien au centre d’assistance. Envisagez de commencer par un certificat de base, comme le certificat CompTIA A+, pour aider votre CV à se démarquer auprès des

2. Poursuivre des études

Bien que tous les postes d’assistance technique informatique ne requièrent pas de diplôme, en avoir un en informatique ou dans un domaine connexe peut vous aider à développer vos connaissances informatiques et vous donner un avantage concurrentiel par rapport à d’autres candidats. Les exigences en matière d’éducation varient. Certaines entreprises exigent un diplôme d’associé, tandis que d’autres demandent au moins une licence.

3. Construisez un ordinateur

Apprenez à connaître la technologie informatique de fond en comble en construisant votre propre ordinateur. En rassemblant et en assemblant les composants d’un ordinateur, vous découvrirez sa structure, ce qui le fait fonctionner et quels problèmes matériels correspondent à quelles pièces.

En plus de l’expérience d’apprentissage pratique, vous obtiendrez une machine adaptée à vos besoins, probablement pour un prix inférieur à celui que vous paieriez pour un ordinateur comparable préfabriqué dans un magasin.

4. Entraînez-vous à résoudre les problèmes informatiques courants

L’une de vos principales tâches en tant que technicien informatique consistera à identifier et àrésoudre les problèmes liés au matériel et aux logiciels. Mais vous n’avez pas besoin d’être embauché pour commencer à acquérir de l’expérience en réparant des ordinateurs.

Il est probable que les membres de votre famille, vos amis et vos collègues rencontrent de temps à autre des problèmes informatiques. Faites-leur savoir que vous êtes prêt à les aider. Vous pouvez également rechercher dans les petites annonces locales des ordinateurs hors d’usage que vous pourrez essayer de diagnostiquer et de réparer. Gardez une trace de votre travail afin de pouvoir ajouter vos réussites à votre CV.

5. Développez vos compétences non techniques.

De solides compétences techniques et une bonne connaissance des systèmes informatiques sont essentielles pour réussir dans le secteur des technologies de l’information, mais n’oubliez pas que vous travaillerez également avec des personnes. Le développement de ces compétences «non techniques» peut non seulement vous aider à impressionner les responsables du recrutement, mais aussi à faire de vous un meilleur technicien une fois en poste.

De solides techniques de communication vous permettent d’écouter activement et de poser les bonnes questions lorsque vous accompagnez un collègue dans l’installation d’un ordinateur ou que vous aidez un utilisateur à résoudre un problème de logiciel. L’esprit critique vous permet de trouver des solutions à des problèmes complexes qui n’existent peut-être pas dans la documentation actuelle. La capacité à écrire clairement vous permet de documenter efficacement vos actions pour une base de connaissances de l’entreprise ou un système de gestion de la relation client (CRM).

6. Faites du bénévolat

Un autre excellent moyen d’améliorer vos compétences tout en acquérant une expérience digne d’un curriculum vitae est de faire du bénévolat pour une organisation qui a besoin de réparations informatiques. Renseignez-vous auprès des écoles locales, des petites entreprises ou des organisations à but non lucratif pour savoir où vous pouvez apporter votre aide.

7. Postulez pour un stage

Obtenez une expérience pratique et des références professionnelles supplémentaires en vous inscrivant à des stages de service d’assistance dans votre région ou en ligne. Un stage, rémunéré ou non, vous permettra d’apprendre auprès de professionnels de l’informatique expérimentés tout en résolvant des problèmes de matériel et de logiciel dans le monde réel.

Recherchez les offres de stage sur LinkedIn ou sur d’autres sites d’emploi locaux. Si vous êtes inscrit à un programme diplômant, le service d’orientation professionnelle de votre université peut vous aider à trouver des opportunités locales.

8. Mettez votre CV à jour

Votre CV est souvent la première impression que vous aurez sur un recruteur ou un responsable de l’embauche. Investissez le temps nécessaire pour le rendre aussi bon que possible dès maintenant, et vous serez d’autant plus à même de décrocher des entretiens plus tard.

Lorsque vous rédigez ou mettez à jour votre CV, veillez à inclure les certifications et les diplômes que vous avez obtenus, ainsi que les expériences bénévoles ou autres que vous avez eues dans le domaine de l’informatique. Mettez en évidence les compétences que vous avez développées, en particulier celles qui figurent dans la description du poste auquel vous postulez. Essayez d’être aussi précis que possible lorsque vous décrivez vos réalisations.